STATISTIQUE VAUD - Aperçu Commerce extérieur
Print Image
Aperçu | Tableaux | Graphiques | Publications | Documentation | Liens-contact

Commerce extérieur

Commerce-exterieurLa statistique du commerce extérieur, établie par l’Administration fédérale des douanes, recense les importations et les exportations de marchandises vaudoises en provenance ou à destination de l'étranger.
Pour favoriser une appréciation conjoncturelle de la situation, les pierres et métaux précieux ainsi que les objets d’art et antiquités sont exclus des chiffres présentés. Ces éléments de hautes valeurs peuvent influencer fortement les totaux, sans impact sur la situation économique cantonale ou nationale.

Dernier trimestre en comparaison annuelle :
-    Les exportations vaudoises[1] sont en légère croissance au cours du 4e trimestre 2019. Le regain sur une année est de +0,7%, ce qui porte le total à 3,6 milliards de francs. Il s’agit de la seconde croissance légèrement positive consécutive après la forte baisse enregistrée au second trimestre. Au niveau suisse au contraire, les exportations enregistrent une légère baisse en variation annuelle, mais après avoir connu onze trimestres consécutifs de croissance (-0,7% à 58,9 milliards).
-    Pour le canton de Vaud, cette légère croissance s’explique notamment par la bonne marche des exportations de l’industrie alimentaire (+6,5% à 687 millions) et de l’horlogerie (+8,3% à 451 millions), qui compense le recul enregistré par les instruments de précision (-7,6% à 551 millions).

Bilan provisoire pour l’ensemble de l’année :
-    Le bilan provisoire pour l’année 2019 fait état d’une baisse des exportations de l’ordre de -1,9% par rapport à 2018 (13,6 milliards). Au niveau suisse, contrairement au canton de Vaud, les exportations sont en augmentation pour la quatrième année consécutive (+4,1%). Le montant de 237,1 milliards constitue d’ailleurs un nouveau record pour l’économie suisse.

-    Au niveau des branches principales :
  • La chimie domine toujours le commerce extérieur vaudois en 2019 et représente 37% des exportations. Selon les résultats provisoires, les exportations sont toutefois en recul sur l’année et atteignent 5,0 milliards (-9,3% par rapport à 2018).
  • Des raisons administratives et non-conjoncturelles (liées au lieu d’enregistrement des déclarations d’exportation) sont probablement à l’origine d’une bonne partie de ce recul.
  • Les exportations de produits agricoles y compris industriellement transformés sont en hausse pour la troisième année consécutive (+6,0%). Avec 2,4 milliards en 2019, il s’agit de la deuxième branche exportatrice du canton (18% du total).
  • Les instruments de précision totalisent 16% des exportations. En 2019, le montant total atteint 2,2 milliards. Il s’agit du même niveau atteint en 2018.
  • L’horlogerie connaît une troisième année consécutive de hausse de ses exportations (+3,5%) pour un total annuel de 1,6 milliard (12% du total).


[1] Depuis janvier 2015, le commentaire du commerce extérieur se base sur le total conjoncturel, soit hors échange d’or en barres et autres métaux précieux, de monnaies, de pierres précieuses et gemmes, ni d’objets d'art et d’antiquités. L’ajout des échanges d’or à la statistique du commerce extérieur à cette date rend le total général utilisé jusqu’ici trop volatil pour une appréciation conjoncturelle.


Mise à jour le 12 février 2020