STATISTIQUE VAUD - Communication statistique - N°6 : Les salaires dans l'économie vaudoise en 2002
Print Image

  Référence Description Date d'édition Prix CHF
Cliquez pour ajouter l'article au caddy 0994 Communication statistique - N°6 : Les salaires dans l'économie vaudoise en 2002 01.11.2004 12.00

CS06

Communication statistique Vaud – N°6

Les salaires dans l’économie vaudoise en 2002

Résultats de l’enquête suisse sur la structure des salaires


Depuis 1994, l’Enquête suisse sur la structure des salaires est réalisée tous les deux ans au mois d’octobre par l’Office fédéral de la statistique (OFS). En 2002, elle repose sur un sondage effectué auprès de 42000 entreprises des secteurs secondaire et tertiaire regrou-pant 1,1 million de salariés.

Après Genève et le Tessin, qui ont demandé, en 2000 déjà, un suréchantillonnage pour leur canton, six autres cantons, dont Vaud, ont décidé en 2002 de financer un élargissement de leur échantillon respectif afin de disposer, à leur échelon, de résultats significatifs. Cette extension ne concerne que le secteur privé. Ainsi, pour le canton de Vaud, on dispose en 2002 des données de 3350 entreprises totalisant quelque 79000 salariés, soit plus d’un salarié sur trois du secteur privé.

Pour la première fois, il est donc possible de décrire la structure des salaires dans le canton de Vaud. Cette nouveauté constitue indéniablement un enrichissement du capital statistique cantonal. Au-delà de la description des salaires du secteur privé vaudois, le Conseil d’Etat a voulu, en finançant l’élargissement de l’échantillon, doter d’un instrument de travail utile et reconnu la Commission tripartite cantonale vaudoise en charge de l’application des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes entre la Suisse et l’Union européenne dans le cadre du suivi de la mise en ½uvre des Accords bilatéraux.

Cette première publication sur les salaires dans le canton de Vaud est générale et descriptive. Son objectif est de dresser un tableau des salaires pratiqués en prenant en compte les différentes dimensions qui influent sur le niveau des rémunérations. L’Enquête suisse sur la structure des salaires permet ainsi de distinguer trois sphères d’influence. La première, celle de l’entreprise, est présentée à l’aide d’informations relatives à la branche économique et à la taille de l’entreprise. La deuxième porte sur le poste de travail, à savoir le domaine d’activité, la qualification et la position professionnelle. Enfin, la troisième dimension touche aux caractéristiques individuelles des salariés telles que la formation, l’âge, l’ancienneté dans l’entreprise, le sexe et l’origine. Ces trois sphères constituent la trame de la présente publication auxquelles vient s’ajouter un premier chapitre général sur la distribution des salaires.

Les résultats de l’Enquête suisse sur la structure des salaires 2004, à laquelle le canton de Vaud participe à nouveau, permettront au SCRIS, le moment venu, d’analyser l’évolution des salaires en regard de la situation 2002 présentée ici; il sera également possible d’apprécier, s’il en est, les effets de l’entrée en vigueur des Accords bilatéraux.